Peinture aux m&m’s

Vous les connaissez tous, et ils vous font envie.

 

 

Nous, on fait de la peinture avec. Le procédé est ludique et implique les enfants dès le début des préparatifs : il faut commencer par trier les couleurs, par compter et distribuer les bonbons dans leurs récipients.

 

 

Une fois séparés, on couvre chaque couleur de bonbons d’eau froide (ce qui évitera que le chocolat ne fonde).

 

 

Les colorants se dissolvent très rapidement dans l’eau qui prend de jolies teintures. Remuer et la peinture est prête. Les chocolats n’ayant pas fondu dans l’eau froide, les enfants n’ont – bien évidemment – pas pu résister…

 

 

Vu que la peinture est très liquide et pour éviter que le papier ne se gondole, on le fixe avec des rubans adhésifs sur la surface de travail. Vérifier que le ruban s’enlève facilement et sans arracher le papier une fois l’œuvre terminé…

 

 

Après plusieurs peintures “classiques”, les enfants ont commencé à faire des expériences avec le ruban adhésif et ont créé des peintures “compartimentées”.

 

 

À la fin du travail, et à la grande surprise de tous, le nettoyage n’est pas plus difficile qu’avec des peintures à l’eau classiques : un grand rinçage et les pinceaux sont propres. Sans résidus de sucre ou de chocolat.

On a mis de côté le surplus d’eau colorée – dans des bacs à glaçons, et dans le récit de notre prochaine activité, vous allez comprendre, pourquoi  ;o)

 

 

Voici encore un aperçu de quelques œuvres réalisées à la peinture aux m&m’s :

 

 

 

(Visited 903 times, 1 visits today)

Comments (2)

  • Avatar

    Adrien

    |

    La dernière peinture de l’article est magnifique ! On dirait un Google Doodle !
    En revanche, ma peinture serait trop diluée : j’aurai mangé la moitié des M&M’s avant !

    Reply

    • Avatar

      Le Petit Manuel

      |

      lol – C’était notre crainte, aussi. Nous avons donc pris un maxi-sachet. À la fin, on avait et peinture et mal au ventre 😉

      Reply

Leave a comment