« Comment faire… » : Poissons volants

Normalement, au Japon, on fabrique ces magnifiques Poissons volants lors de la naissance d’un enfant ou pour la Fête des enfants du monde (*).

Nous, on l’a fait pour fêter le soleil, le ciel bleu et la naissance du printemps. 😉 Enfin !

 

Papier calque pré-imprimé pour colorier le Poisson Volant

 Coloriage du Poisson volant à la peinture

 

Pour la décoration du papier calque, nous avons utilisé des Feutres de couleur et de la Peinture à eau. Puis, les enfants ont laissé libre cours à leur imagination pour peaufiner leur travail avec des décors individuels.

 

L'oeil du poisson dessiné par enfant

 Coloriage sur papier calque

Papier calque qui gondole et demande d'être repassé

 

Si jamais le papier gondole trop avec la Peinture à eau, un coup de fer à repasser suffit…

Le découpage a été fait avec soin, les plus grands ayant donné un coup de main aux plus petits. Pour l’assemblage-collage, veillez à utiliser non pas une colle à base d’eau, mais une Colle universelle. Cette dernière aura une prise plus rapide et ne gondolera pas le papier.

 

Montage du Poisson volant

Ajouter bandes de carton à la gueule du poisson

 

Une fois les nageoires collées et bien séchées, on colle les quatre rabats de la tête. Pendant que la Colle sèche à nouveau, préparer les deux bandes de carton, la plus longue pour la tête du poisson, la plus courte pour sa queue.

 

Montage du Poisson volant

 

Coller les extrémités de chacune des deux bandes pour former un anneau et l’ajuster de suite dans et à la taille de son emplacement. Laisser sécher. La toute dernière étape à faire pour que le poisson puisse voler au vent : il faut fixer un fil solide au niveau de la tête.

 

Poisson volant colorié aux crayons feutres

Poisson volant colorié à la peinture à l'eau

 

Ça y est, c’est terminé ! Il ne reste plus qu’à nous souhaiter bonheur, chance, réussite… et un peu de vent.

 

(*) Au Japon, la légende raconte qu’une carpe réussit à remonter le Fleuve Jaune à contre-courant. Elle se transforma alors en un dragon qui s’envola dans le ciel. La carpe est ainsi devenue un symbole de force et de courage. Cette légende est à l’origine du Koï Nobori, la fête des enfants du monde, que les Japonais célèbrent le 5 mai. À l’occasion de cette fête, les familles placent des poissons en tissu ou en papier de toutes les couleurs sur les toits et sur les terrasses des maisons : ce sont les Koï Nobori (Koï signifie « carpe » et Nobori « drapeau »). Ces voiles multicolores volent au vent, partout dans le pays. À travers cette tradition, les parents souhaitent à leurs enfants la réalisation de tous leurs rêves.

 

(Visited 7 355 times, 3 visits today)

Matériel utilisé pour l'activité :

Commentaires (4)

Laisser un commentaire