Fabriquer des Boules de neige

En ce jour de janvier, on est sous la neige et nous avons envie de décorations hivernales ! Alors, on sort les aiguilles de piquage et on se met à notre activité préférée, le piquage. 

 

Une activité de piquage hivernale

 

Nos Boules de neige peuvent décorer les fenêtres, former un mobile ou embellir le sapin. Elles sont en carton bleu et vont être piquées, collées et découpées.

 

piquage de la forme imprimée

 

On commence par piquer avec une aiguille de piquage le long des lignes pré-imprimées sur le carton. On serre les trous afin de pouvoir détacher les formes piquées.

 

détacher les formes piquées

 

Ensuite, on colle le papier transparent, qui est inclus dans le pack, à l’intérieur de la boule de neige. On peut aussi utiliser du papier transparent de couleur ou alors colorier plus tard le papier transparent blanc…

 

encoller le carton et coller le papier calque

coller et fermer le carton sur le papier calque

 

Pour terminer, il n’y a plus qu’à découper la boule et à piquer des trous qui feront flocons de neige.

 

découper la Boule de neige le long du tracé

piquer pour voir les flocons tourbilloner

 

À défaut de sapin (on vient tout juste de s’en débarrasser), voici donc la belle décoration hivernale de nos fenêtres :

 

en novembre déjà, on appelle l'hiver avec notre déco des femêtres

 

Honnêtement, il nous tarde de continuer nos bricolages de Noël… dans quelques mois !    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Matériel utilisé pour l'activité :

Plier des étoiles Froebel

Depuis quelques temps déjà, nous avions découvert ces étoiles Froebel, étoiles pliées un peu différentes des autres. On les surveillait d’un coin de l’œil et on se demandait si leur pliage n’était pas trop difficile pour les enfants. Et vous savez quoi ? Nous avons tout simplement fait le test…

 

pliage 3D d'étoiles en Origami

 

Les Étoiles Froebel se réalisent à partir de bandes de papier coloré. Les packs sont tout prêts, avec des bandes assorties et découpées pour plier des petites et des grandes étoiles. La notice étant très détaillée, le pliage est assez simple… au début…

 

pliage pas à pas étoiles en papier

 

Puis, arrive le premier cap à passer… et la première mise en difficulté pour quelques enfants… et adultes. Mais, avec beaucoup de patience et un peu d’aide, tout le monde s’en sort.

 

un tour de main à prendre pour plier les étoiles

pliage sophistiqué en 3D

première moitié du pliage réalisée

 

La suite du travail est bien moins difficile. Et après avoir réussi une première étoile, la deuxième se plie déjà beaucoup plus facilement. Pour la suite, c’est carrément super fastoche…

 

finitions pour obtenir une étoile Froebel toute colorée

 

Je conseillerais le pliage de ces Étoiles Froebel à partir de 8 ans, voire à partir de 10 ans si vous souhaitez travailler avec un groupe ou avec des enfants qui ne sont pas habitués à faire des Origami. Mais n’ayez crainte : si on suit tranquillement et pas à pas les indications, le pliage est vraiment facile. D’ailleurs, voici une vidéo qui montre bien comment faire :

 

 

Et le résultat ?

 

la beauté de l'étoile Froebel

 

Ces étoiles pliées sont tout simplement magiques. Les enfants sont tellement fiers quand ils en finissent une – et on comprend pourquoi.

 

un mobile avce les étoiles Froebel pliées

 

A la fin, nous avons réalisé un mobile pour exposer notre travail dans l’atelier. N’est-il pas splendide ?

 

Enregistrer

Matériel utilisé pour l'activité :

Un métier à tisser de rêve

Nous étions sceptiques. Mais ce Métier à tisser en tiges avec son apparence hors du commun nous enchante tous, enfants et adultes. Il est polyvalent et tellement facile à utiliser !

 

Découverte d'un métier à tisser hors norme

 

Le Pack contient une barre percée en bois de 50cm de long, 31 tiges en bois, percées elles aussi, et 2 serre-joints. A première vue, difficile de reconnaître un métier à tisser…

 

un contenu qui ne laisse pas deviener un métier à tisser

 

Mais, une fois montée sur une table…

 

barre trouée en bois fixée sur une table

deux serre-joints fixent la barre sur la table

 

… nous avions vraiment hâte de l’essayer.

Pour démarrer, on découpe les fils de chaîne. Il faut un nombre impair de fils, et le fil doit avoir le double de la longueur que ce que l’on souhaite tisser. Si vous comptez tisser une écharpe de 1m de long, découpez des fils de chaîne de 2m (plus un peu de marge de 10 à 20cm de chaque côté).

Ces fils de chaîne sont ensuite enfilés dans les tiges en bois.

 

enfiler les fils de chaîne dans les tiges

fil de chaîne dans sa tige en bois

 

Pour le tout premier tour d’essai, les enfants voulaient faire vite. Ils ont donc choisi d’utiliser ni toute la largeur du métier, ni toutes les tiges.

Les tiges avec les fils de chaîne sont placées dans les trous de la longue barre en bois. Avec du papier abrasif, les enfants ont fait en sorte que les tiges un peu trop épaisses rentrent bien dans leur trou. Poncer doucement, ça s’apprend, aussi.   =^.^=

 

métier en tiges monté prêt à emploi

 

Maintenant, on peut commencer le tissage proprement dit. Pour cela, pas besoin de préparer le fil de trame. Il suffit de prendre une pelote de laine et le tour est joué. On tisse à travers les tiges en bois, une fois devant, une fois derrière, une fois devant, une fois derrière…

 

fil de trame

fil de trame

fil de trame

fil de trame

 

Le travail du tissage est extrêmement simple et rapide avec ce Métier à tisser en tiges. Même les plus jeunes savent l’utiliser sans problème, car il permet un autocontrôle facile et en un coup d’oeil. Et une erreur de tissage éventuelle peut être corrigée facilement.

Quand les tiges sont presque entièrement remplies, on les enlève une par une de la grande latte percée en tirant vers le haut.

 

enlever les tiges pour faire passer le tissage sur les fils de chaîne

 

Le tissage passe alors sur les fils de chaîne, et chacune des tiges est replacée dans son trou pour recommencer de nouveau : une fois devant, une fois derrière…

 

Tissage sur les fils de chaîne, le travail recommence

 

En résumé, le Métier à tisser en tiges est de loin le métier le plus facile à utiliser que nous avons pu tester jusqu’ici. Génial, aussi, le fait que vous pouvez varier largeur et longueur de votre tissage sans aucune difficulté. Fini le temps où tous les enfants faisaient ces mêmes petits bouts de tissage. Désormais, chacun peut réaliser ce dont qu’il a envie.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Matériel utilisé pour l'activité :

Nos Étoiles bombées teintées

Nos Étoiles bombées en papier blanc sont un matériel de base rêvé pour les bricolages de fin d’année. On peut réaliser plein de belles choses avec – et les enfants ne se sont pas fait priés…

 

teindre au papier de soie nos étoiles bombées

 

Aujourd’hui, nous avons ressorti le Papier de soie pour faire des teintures. Pour ce faire, on profite du fait que la couleur déteint dès que le papier est mouillé. Un peu d’eau, un pinceau ou un petit pulvérisateur et c’est parti.

 

papier de soie découpé en petits morceaux

on peind sur le verso de l'étoile bombée

 

Pour commencer, les enfants ont découpé le Papier de soie en petits triangles. Puis, ils ont mouillé le recto d’une Étoile bombée pour, ensuite, disposer les morceaux de papier coloré dessus.

 

disposer les morceaux de papier de soie sur le papier blanc

 

Pour terminer, appliquer encore un peu d’eau au pinceau et laisser sécher.

 

le papier de soie déteint

recto et verso d'une étoile bombée

 

Peu de temps après, les enfants ont pu enlever les bouts de Papier de soie secs et ont découvert les couleurs.

 

enlever le papier de soie séché

 

Plus on mouille le papier, mieux déteint la couleur. Il ne faut donc pas lésiner sur l’eau, même si le temps de séchage prend un petit coup dans l’aile… Le papier est d’ailleurs parfaitement adapté et supporte très bien l’humidité.

La prochaine étape consiste à découper les étoiles selon les lignes imprimées au verso des Étoiles bombées.

 

découper les étoiles bombées

 

Pour qu’elles prennent leur forme bombée, on entaille et plie le papier comme indiqué sur la notice.

 

plier selon les lignes pointillées

voici à quoi ressemblent les étoiles bombées

 

Et on commence à entrevoir la forme définitive des étoiles. Il suffit de coller selon les indications et les moitiés d’étoiles sont prêtes.

 

coller chacune des moitiés

deuxième étape réaliséee 

 

Une dernière étape pour finir est de coller deux moitiés d’étoiles pour en former une Étoile bombée. C’est à ce moment précis que vous pouvez cacher de petites surprises dans vos étoiles. Par exemple pour réaliser un calendrier de l’Avent ou des décorations « friandisées ».

 

encoller les bouts de l'étoile

coller deux moitiés face à face pour former une étoile bombée

 

Et voilà, le travail est terminé. Chaque enfant a réalisé plusieurs étoiles ce qui nous a permis d’en garder quelques unes à l’atelier. Nous en avons fabriqué un petit mobile particulièrement chouette :

 

mobile d'étoiles bombées

 

Voilà que Noël peut arriver. Nous sommes prêtes. Merci les enfants !

 

Matériel utilisé pour l'activité :

Une première activité à enfiler

Une des premières activités que nous proposons aux très jeunes enfants est le laçage. Passer un lacet, une corde ou un fil à travers des trous permet à l’enfant de travailler sa motricité fine et sa coordination pour acquérir, petit à petit, plus d’autonomie dans son quotidien.

 

Activités pour les plus jeunes : enfiler et lacer

 

Nos Formes à enfiler sont en carton coloré et présentent six différentes formes géométriques. Les Lacets en 5 couleurs ont deux extrémités en plastique facilitant ainsi le laçage.

 

Formes géométriques en carton

 

Combiner formes et couleurs, reproduire chiffres, lettres ou formes – les possibilités de création sont infinies. Les enfants font et refont leur laçage avec entrain et endurance  😉

 

Lacer les formes en carton

Varier les couleurs avec les cartes à enfiler

 

Pour faire profiter un groupe d’enfants de cette activité de laçage, il vaut mieux choisir des formes en bois, plus solides et beaucoup plus durables :

 

Poisson et papillon en bois Grimm's à enfiler

 

Le Poisson et le Papillon à enfiler sont en bois huilé et servent non seulement à lacer, mais aussi à apprendre à faire les noeuds. Ainsi, l’enfant passera sereinement et avec beaucoup de confiance au laçage de ses chaussures ensuite.

Matériel utilisé pour l'activité :

Comment devenir champion de découpage

Apprendre à utiliser des ciseaux est une chose, s’entraîner et devenir de plus en plus sûr de soi, en est une autre. Un bon support pour devenir champion de découpage est le Livre – Premiers découpages.

 

Livre d'entrainement à découper

 

Tout au long du livre, l’enfant est amené, pas à pas, des découpage les plus simples (le rond) aux plus complexes. Le procédé est toujours le même : d’abord, on colorie, puis on découpe et colle les formes pour compléter une image.

 

boules de glace à découper du livre de découpage

tulipes à découper du livre de découpage

vagues de l'océan à découper du livre de découpage

 

Et, après quelques jours ou semaines, en fonction du rythme de chacun, l’enfant tient entre ses mains son propre petit livre découpé.

 

livre de découpage finalisé 

Livre - Premiers découpages

 

Un beau souvenir d’une belle période de la vie. Et – surtout – un support d’apprentissage simple et efficace.

Matériel utilisé pour l'activité :

Coudre son doudou-chéri

Besoin de câlins ? Voici nos Doudous à fabriquer qui ne demandent que ça ! Il existe le chien, le lapin et le cheval, mais aussi un phoque, un cochon et un éléphant. Ici, tout le monde trouve chaussure à son pied !

 

lapin doudou réalisé par un enfant de 7 ans

 

Voici notre petit lapin (de Pâques) – qui fait quand même presque 26 cm de long -, tout en Feutrine bleue, cousu à la main. Cette activité manuelle est déjà réalisable par les enfants à partir de 6 ans.

 

piquage du patron

 

On commence par poser le patron sur les deux plaques de Feutrine. Puis, on pique le long de la ligne imprimée. Il est important de bien enfoncer l’Aiguille de piquage pour que les trous dans la Feutrine soient bien marqués.

 

motif piqué sur la feutrine

 

C’est par ce chemin pré-tracé qu’on coud ensuite. Nous avons utilisé du Fil à broder qui est simple à manipuler car on le voit bien, il fait peu de nœuds et il ne casse pas.

 

couture le long des trous piqués

 premier tour de points

 

Un premier tour de couture est vite fait : dessus – dessous – dessus – dessous, c’est un peu comme enfiler des perles. Attention, il faut garder un côté ouvert pour le bourrage du Doudou.

 

deuxième tour de points de couture

 

Vient ensuite le retour. Ainsi, la couture est parfaite !

 

découper en gardant un bon centimètre de contours

 

Puis, on coupe le long du tracé tout en gardant un bon centimètre de distance au contour. Là, on reconnaît déjà notre lapin-doudou à venir !

 

rembourrage du doudou au coton

 

Avec du coton (même du papier toilette fait l’affaire), on bourre l’animal.

 

fermer l'ouverture de rembourrage

 

Plus qu’une petite couture à faire pour fermer et – tataaaa – lapin-doudou-chéri est prêt !

 

doudou en feutrine terminé

 

Au vu du résultat, vous imaginez la fierté des enfants devant leur travail accompli. Et je suis presque certaine que tous les Doudous ont passée la première nuit (au moins) dans le lit de leur heureux créateur-propriétaire…

 

 

Matériel utilisé pour l'activité :

Cartes de voeux en Pop-Up

Les cartes de vœux les plus cools du monde ? Les Cartes Pop-Up disent les enfant, et de loin ! Leur petit mécanisme surprend tout le monde et la construction de ces cartes est assez simple. Voici donc notre modèle pour souhaiter la bonne année :

 

cartes à plier avec un surprenant effet 3D

 

Nous avons choisi de n’utiliser qu’une des trois pattes. On commence donc par l’entailler le long des lignes continues, pour après plier la carte le long des lignes pointillées. A la fin, on encolle la surface imprimée pour plier et donc doubler la Carte Pop-Up.

 

découper les pattes

coller la double carte

prête à être décorée

 

Ensuite, nous avons dessiné des étoiles avec des Crayons de cire pour peindre par dessus avec des Peintures à l’eau. Vu que ces dernières n’adhèrent pas sur le cire mais seulement sur le papier, l’effet obtenu est bien joli.

 

peinture à eau sur crayon de cire

 

Maintenant, on s’occupe de notre motif à coller sur la patte et qui surgira de la Carte Pop-Up quand on l’ouvre. Les enfants ont choisi l’étoile filante de nos Silhouettes hivernales en tant que patron. On dessine le motif sur la carte à motif, on colorie et on découpe.

 

la carte à motif pour les Pop-Up

dessiner le motif puis colorier et découper

 

Nous avons réalisé l’ensemble des composants, il ne reste plus qu’à les assembler.

 

assemblage des différentes parties de la carte pop-up

bonne année avec une carte faite maison

 

Le travail sur ces Cartes Pop-Up est très complet et va du pliage au collage en passant par le dessin et le découpage. Et surtout : leur conception demande beaucoup d’imagination et leur réalisation une bonne dose de planification. Les enfants s’accrochent donc du début jusqu’à la fin. C’est parfait, non ?

 

Matériel utilisé pour l'activité :